M-SOM-060838

Tous les rapports consacrés à cette bataille.

Modérateur : Officiers

Répondre
Avatar du membre
Bugli Brave-Tempête
Administrateur du site
Messages : 176
Enregistré le : dim. 8 avr. 2018 08:36

M-SOM-060838

Message par Bugli Brave-Tempête » mer. 8 août 2018 22:09

Image
Date : Le 06/08/38
Lieu : Lor'danel, Sombrivage
Montagnards : Bugli Brave-Tempête, Skäli Brave-Tempête, Gaelin Fièrebarbe, Boldruk Barbacier, Dvergr Nordri, Forgrûnd Tonne-Martel, Hjorsveld Hache-Froide, Ranek Marcheglace, Dirk, Tesla Hemper, Melkorin Noir-Pied, Ael’ven Nocterage, Sareï Griffes-de-Chêne, Ana'Dorel Frappe-Ebène, Gloria Arwid
Civils impliqués - ou autre : 14ème Brigade de réserve de l’Alliance, Comptoir des Combattants et réfugiés Elfes de la Nuit
Type de mission : Evacuation de Lor'danel

Les faits :

Infanterie

Après avoir sécurisé Lor'danel, nous nous sommes partagé le périmètre afin de favoriser le transfert des réfugiés vers la flotte de l'Alliance. Les Montagnards furent envoyés au nord-est de la grève, non loin des ruines du village elfique.

Dans un premier temps, les Montagnards aidés par les artisans du Comptoir des Combattants ramassèrent tout le matériel abandonné sur la plage afin d'ériger une barricade et des pièges à pointes dissimulés. Cette manœuvre avait pour but de sécuriser notre zone de surveillance, et laisser le temps aux réfugiés d'embarquer, grâce au portail magique créé par l'engagé Melkorin Noir-Pied. Durant ce temps, notre aumônier Ranek Marcheglace eut le temps de prier la Lumière afin d'attirer ses faveurs et de galvaniser nos troupes.

Alors qu'au loin, nous entendions les chants guerrier de la Horde, une première salve de l'amiral Walter mit en déroute les chevaucheurs de loup partis en éclaireur. Pendant ce temps, les fusiliers et les tireurs firent feu, faisant tomber la première ligne, tandis que nos pièges achevèrent les blessés et les plus distraits.

À couvert derrière nos barricades de fortune, les Montagnards luttèrent vaillamment contre des ennemis toujours plus nombreux. La recrue Hjorsveld fût le premier blessé tandis qu'il défendait notre position avec bravoure. Sa retraite provoqua une brèche où nos ennemis s'engouffrèrent immédiatement. Boldruk Barbacier et l'aumônier Marcheglace s'élancèrent dans la mêlée afin de distraire nos ennemis et nous laisser le répit nécessaire à la consolidation de cette percée.

Une lance, envoyée sous la contrainte par Bul'zaï Briselances - un troll nous ayant aidés durant nos missions de sabotage - me transperça les poumons. La recrue Gaelin Fièrebarbe et Ranek Marcheglace parvinrent néanmoins à stabiliser mon état, ainsi que celui de nos camarades blessés.

La brèche s’agrandît et il fût bientôt difficile de garder nos positions, sachant que des machines de la Horde commençaient à pilonner la zone. Gloria Arwid, Ana’dorel Frappe-Ebène, Ael’ven Nocterage aidé de Boldruk Barbacier se lancèrent avec détermination dans la mêlée rugissante dans le but de colmater la percée ennemie. Il est à noter le courage exemplaire de la recrue Hjorsveld Hache-Froide, qui continua à tirer, bien qu’il fût blessé. Malgré nos efforts, la barricade fût cependant rapidement perdue.

Alors que nous sonnions la retraite vers les chaloupes de la flotte du Kraken arrivées plus tôt, le troll Bul’zaï Briselances se retourna contre son camp afin de laisser le temps nécessaire à notre repli stratégique. Après avoir tué deux orcs, celui-ci se fit transpercer de part en part par les guerriers de la Horde.
Bugli Brave-Tempête *** Chevaucheurs & Génie

Notre mission première durant l’assaut fut d’empêcher les machines volantes de la Horde d’atteindre nos compagnons sur la plage, saboter les catapultes et ralentir l’ennemi avant qu’il n’atteigne les barrages.

Un imposant bombardier renforcé à l’azérite, protégé par cinq zeppelins légers fut notre première cible. Après que Sareï ait neutralisé l’équipage composé d’un orc et d’un ingénieur gobelin nous sommes parvenus à faire tomber l’engin, qui s’est écrasé au sol en provoquant d’autres pertes parmi la Horde.

Les zeppelins n’ont pas tardé à nous prendre pour cibles, et ont réussi à atteindre Grondorage, mon griffon, qui fut blessé au flanc, et soigné sur la plage par Gaelin. Repartis à l’assaut, Sareï a mis un autre zeppelin hors d’état de nuire, avant que le griffon transportant Forgrûnd et Dvergr soit pris pour cible, et Forgrûnd se retrouvant seul au sol, dans une position précaire.

Dvergr, alors aux rennes de l’animal, a opéré une manœuvre de récupération, à laquelle le reste des chevaucheurs se sont joints afin de couvrir leur repli. Les troupes de la Horde marchant vers la plage, de plus en plus nombreuses, nous avons rapidement repris notre envol afin d’échapper aux tirs ennemis.

Nous avons dès lors orienté nos attaques vers trois catapultes dirigées sur la plage et causant de lourds dégâts dans nos rangs. Une catapulte fut brisée grâce au tir de barrage d’un navire de l’Amiral Walter, ce qui nous permit de concentrer nos frappes sur les deux autres. Grâce à nos attaques coordonnées, au sol grâce à Sareï en forme d’ours, et aux ingénieurs Dirk et Dvergr débarqués sur les machines afin d’en prendre le contrôle, nous avons pu rediriger les attaques des catapultes sur les rangs ennemis afin d’obtenir un peu de répit pour les troupes derrière les barricades.

Postés en amont pour couvrir nos camarades aux commandes des catapultes, Forgrûnd et moi avons dû rapidement sonner la retraite, submergés en nombre et en force. Sareï reçut un coup de lance sévère et notre retour fut difficile. Couverts par les tirs de canons des forces alliées nous avons réussi à embarquer dans les canots de sauvetage, abandonnant la plage à l’ennemi. Je fus blessée durant la retraite, recevant une lance trolle dans le flanc, mais soignée à bord par Thaïsse, la soigneuse de l’équipage de la Feuillerêve du Cap.
Skäli Brave-Tempête
Conclusion : Malgré la rudesse des combats, nos engagés provisoires ont fourni un travail exemplaire tout le long de cette opération et se sont montrés dignes de notre capuche. Je suggère à l’état-major de Forgefer de leur décerner à titre honorifique le grade de Montagnards. Grâce à eux et à la résilience de la Huitième, nous n'avons déploré aucune perte, que ce soit chez les civils ou dans nos rangs.

D’autres part, je pense que nos plus jeunes recrues, Ranek Marcheglace, Gaelin Fièrebarbe et Hjorsveld Hache-Froide, sont prêts à passer l’épreuve de l’Ascension et ainsi devenir officiellement des protecteurs de Khaz Modan.

Il est également à noter que dans cette guerre, la Horde semble divisée, en témoignent les agissements salvateurs du troll Bul'zaï Briselances.

Blessés : Bugli Brave-Tempête, Skäli Brave-Tempête, Sareï Griffes-de-Chêne, Hjorsveld Hache-Froide, Gloria Arwid, et Boldruk Barbacier
Signature : Commandant Bugli Brave-Tempête et Commandant en Second Skäli Brave-Tempête

Répondre