Alors que la Canonnière furtive du département Recherche & Destruction survolait Kun Lai avec à son bord le Colonel Aard Obelfer et un petit contingent du Premier Bataillon, celle-ci s’est fait abattre par les hommes de main de Zanshira Yao, cheffe incontestée de la Triade de Jade depuis l’évincement des deux autres têtes de l’organisation.

 

Le Huitième Bataillon, mandaté par l’Etat-Major, devra retrouver les derniers survivants et achever l’ultime mission du « Pacha » : démanteler le réseau de Zanshira Yao et ainsi retarder le retour de Nebelien, faux aspect bien décidé à détruire le monde. Mais sur ce chemin sinueux, Brave-Tempête et ses soldats découvriront une nouvelle alliée : Noridormi.

Au creux des montagnes enneigées de Kun Lai se trouve un temple bien particulier. Tuée par le faux aspect Nebelien avant l’effondrement, Noridormi, une dragonne de bronze, a fusionné avec la pierre de sa dernière demeure. Afin d’assurer sa protection et d’achever sa destinée, elle entraine ses disciples dans un art mêlant la maitrise du Chi et celle du Temps. Ensemble, ils se préparent à affronter le « Bafoué » lorsqu’il reviendra, car les lignes temporelles l’ont prédit, il reviendra. Mais pour l’heure, Noridormi et ses pandarens sont occupés à combattre la Triade de Jade, un des rouages du grand retour du Dragon Blanc.

Afin d’aider les villages de Kun Lai vivant constamment sous la menace et l’oppression de la Triade de Jade à se défendre, les Montagnards vont devoir s’allier à la Harde du chef de guerre Yaungol Khuran Ysaar. Dernier peuple libre de Kun Lai refusant de ployer le genou devant Zanshira Yao, les maraudeurs de Khuran ont la force et le courage nécessaire pour libérer la montagne du joug de l’organisation mafieuse. Mais, indépendants et méfiants, comment vont-ils réagir face à cette alliance inattendue ?