Candidature de Rylanne "Sans-Clan" [en test]

Engagez, rengagez vous qu'ils disaient !
Répondre
Avatar du membre
Rylanne Sans-Clan
Membre
Messages : 3
Enregistré le : mer. 21 nov. 2018 22:43

Candidature de Rylanne "Sans-Clan" [en test]

Message par Rylanne Sans-Clan » jeu. 22 nov. 2018 12:23

Aux premières lueurs de l'aube, un colis imposant arrive au Fortin de nid de l'aigle, destiné au huitième bataillon des Montagnards représenté par le Commandant Bugli Brave-Tempête. Portant l'insigne officiel des autorités de Forgefer, ce dernier contient une multitude de documents à l'allure officielle. Il s'agit de la candidature d'une naine retenue dans la prison de Forgefer qui a montré un véritable intérêt à rejoindre les rangs du huitième bataillon.
► Afficher le texte

Rylanne Sans-Clan
Prison de Forgefer
Commandant Bugli Brave-Tempête,
Fortin du 8ème Bataillon des Montagnards de Forgefer,
Nid-de-l'Aigle, Les Hinterlands.
Commandant,

Je n'ai jamais été le genre de naine douée avec une plume. Mais quand il est question de liberté et de monde qui change, j'ose espérer que ces mots vont finir par trouver réponse, peu importe sa nature. Je suis Rylanne Sans-Clan, ancienne membre des montagnards où j'ai surtout servi au sein du 6ème Bataillon dans la Vallée d'Alterac. La vie a toujours pris des tournures pour le moins inattendues, mais peu importent les mauvaises décisions que j'ai pu faire et regretter, servir mon peuple n'en fait pas partie.

Voilà maintenant des années que je suis retenue derrière les barreaux. Les années se succèdent, et les rumeurs qui parviennent à se faufiler se font rares. Mais les gens parlent d'un Cataclysme qui a déchiré le monde, d'une Horde toujours aussi instable que dans mes souvenirs de la deuxième guerre et d'alliances parfois fragiles. Je n'ai pas pu y assister, mais la guerre est quelque chose que je connais, que j'ai toujours connue. Les gardes & officiers refusent de me dire ce que contient mon dossier, mais je n'oserais les accuser de mentir. Tout ce qui y figure est sans doute vrai, j'ai fait des erreurs.

Permettez-moi malgré tout d'ajouter ma vision des faits à ce dossier, la vérité étant rarement dotée d'un seul côté. Oui, je m'en suis prise à mon Commandant sur le front. Oui, c'était un crime qui méritait sanction. Mais si je devais le refaire, je pense que je n'hésiterais pas. Ce qui n'est pas un bon indicateur de personnalité. Un montagnard suit les ordres, c'est la nature des choses. Mais que faire quand ces ordres mettent en danger la vie de braves barbus, qu'ils sont irréfléchis et déshonorables ? Certains diraient que de simples recrues n'ont pas leur mot à dire, et certains ont peut-être raison.

Mais la réalisation la plus importante que je viens de faire, est que tout ceci importe peu. Ravaler sa fierté afin de servir une cause qui nous dépasse est dans mes cordes. Je sais que je ne suis supposée exprimer encore plus de regrets, assurer que je suis prête à devenir un soldat parfait, mais quelle valeur auraient ces mots ? Si vous acceptez de me rencontrer, il n'y a aucun détail que je cacherais, et aucune réponse à laquelle je refuserais de répondre. La vérité d'un nain ne se lit que dans ses yeux, pas dans l'encre de mauvaise qualité.

Mais en attendant, tout ce que je peux offrir sont des faits : Je suis actuellement considérée comme une criminelle. Si je ne rejoins pas vos rangs, je resterais emprisonnée pour trente cinq mois supplémentaires. Mais avec les rumeurs qui se racontent..le monde pourrait ne pas être le même dans trente cinq mois. Et si mes mains peuvent contribuer à sculpter un avenir un brin plus certain à vos côtés, je suis prête à tout faire.

Il ne me reste plus énormément d'encre, et j'en finis donc sur cette note. Puissent vos ancêtres veiller sur vous.

  • Nom et prénom : Rylanne Sans-Clan.
  • Age : 89 ans.
  • Race : Naine-Barbe de bronze.
  • Niveau : En cours de leveling.
  • Métier ou occupation : Furtive.
  • Bref historique :

    Rylanne est née orpheline au sein d'un hameau perdu aux frontières de Dun Morogh. Bien que cela lui ait pris de nombreuses années pour découvrir la vérité, sa conception résultait d'un étrange couplage. Son père, Gorzan, un aspirant montagnard, fort et sage, gravissant les échelons de son unité, était tombé amoureux de la "sorcière noire" Morgena, pratiquant des arts interdits : magie du sang, rituels sombres et même murmures de la mort.

    Personne ne sait comment elle avait réussi à courtiser le montagnard stoïque. Certains disent qu'elle a utilisé un sortilège pour embellir son esprit et captiver ses sens. Peu importe le pourquoi du comment, ils se sont connus plusieurs fois en secret dans son antre ruineux, à l'abri de la nuit.

    Mais Margena était bien trop haïe parmi les nains du coin, malgré son éloignement de leur présence. Elle était une source de honte et de déshonneur, même si ses crimes n'ont jamais été prouvés. Et lorsque Gorzan a fui son devoir afin de vivre avec elle, c'était la dernière insulte qu'ils auraient subie. Les nains les plus téméraires prirent d'assaut sa caverne, la tuant sans pitié pour venger les hontes compilées contre leur clan et dans l'espoir de récupérer le montagnard.

    Mais la perte de sa bien aimée avait conduit Gorzan à la folie, et il a disparu dans la nature, vivant comme une bête toute sa vie. A ce moment-là, ils avaient choisi de ne pas le poursuivre, même s'ils le regretteraient plus tard car il en viendrait à se faire une réputation encore plus fâcheuse que celle de Margena. Les nains avaient découvert un enfant en bas âge caché dans la grotte, et sont rentrés avec elle a village. Margena n'avait légué qu'une seule chose à sa fille. C'était un nom, griffonné sur une bande de peau de sanglier avec son propre sang : Rylanne.

    La jeune naine a passé ses premières années dans l'orphelinat de Forgefer. Sa personnalité commençant à prendre forme, les employées la décrivaient comme une jeune fille "rusée, fourbe et au-délà de toute correction". Des impressions qui se confirmèrent réellement quelques années plus tard quand elle a fugué de l'Orphelinat, mettant en place tout un plan pour permettre aux autres adolscents de partir. Elle vécut ensuite en nomade, arrivant à survivre grâce à sa malice et à des sens affutés, préférant toujours la discrétion et l'attente d’opportunités.

    Les décennies passant, Rylanne se fit une certaine réputation dans la région de Khaz'Modan, s'essayant à multiples emplois. De l'espionnage pour le compte de clans rivaux jusqu'au sabotage de propriétés privées. Les rapports semblent ignorer ce qu'elle a fait par la suite, si ce n'est qu'elle est réapparue pendant l'attaque de la Horde noire sur la cité de Forgefer. Bien que vénale, la naine a toujours été dotée d'un sens de patriotisme important, considérant sa querelle avec d'autres nains comme une "affaire de famille". Elle rejoint donc l'armée, mettant à profit ses compétences pour défendre son peuple dans la mesure de ses compétences.

    Les tragédies se succèdant à partir de cette date, Rylanne ne quitta jamais vraiment l'armée, bien que toujours au rang de recrue. En effet, malgré son efficacité, elle a toujours eu du mal avec le savoir-faire militaire. Mais les erreurs sont inévitables, même pour le plus malin des nains. C'était pendant la guerre du Norfendre, à la Toundra que Rylanne rentra dans un accrochage avec le commandant de son unité. Le vieux capitaine demande à l'escouade de montagnards de capturer un avant-poste, malgré les avertissement de Rylanne qui avait découvert une ruche souterraine de nérubiens juste en dessous. Certaine de ses prédictions, la naine fit semblant d'accepter la décision. Dans un soupir las, et feintant un salut militaire, elle le rattrapa lar la barbe afin de le faire tomber directement poils sur feu, se saisissant aussitôt d'un poignard pour le lui planter au genou afin de le rendre inapte pour quelques semaines. La suite est peu surprenante, Rylanne étant instantanément arrêtée et renvoyée sur le premier bateau à Khaz'Modan, ou elle fut jugée pour tentative de meurtre sur un officier au front.
  • Personnalité :

    Rylanne est une naine de paradoxes. Elle garde une certaine rancœur vis à vis des nains à cause de ce qui est arrivé à sa mère, tout en étant convaincue que la poignée d'individus qui s'en sont pris à elle ne représentent pas tout un peuple. Nihiliste et patriotique. Froide et passionnée. Professionnelle et parfois turbulente. La réalité est qu'elle a des standards moraux assez hauts, et que son comportement dépend de ses interlocuteurs. Elle serait prête à donner sa vie pour la gloire de Khaz'Modan aux ordres d'un nain honorable, mais risque d'exprimer à vive voix son opposition si elle considère une décision irréfléchie. En tant que soldat, elle est capable de faire preuve d'une discipline stoïque, héritant de son père, mais ressent toujours ce besoin brûlant de liberté, même au prix de l'isolation.
  • Physique :

    Bien bâtie, la naine dispose d'une silhouette svelte sans excès. Des années d'emprisonnement lui ont valu une perte conséquence de poids, ceci dit. Petite déformation physique intéressante, ses cuisses et ses jambes s'avèrent bien plus développés que le reste de son corps, chose qu'elle utilise à son avantage grâce à une vitesse de course conséquente et de possibilités parfois étranges de camouflage. Quant à ses traits, ils se veulent assez flegmatiques bien que son regard perçant semble insensible aux sauts d'humeur, restant le même en toutes circonstances.
  • [HRP] A propos du joueur derrière l'écran :

    Apprenti juriste de 25 ans, j'ai toujours été un adepte du Jdr sur Wow et plus précisément Kirin-Tor depuis la fin de Wotlk, avec quelques pauses ça et là. J'ai fait partie de plusieurs guildes, bien que mes expériences principales sont avec le Testament de Trollemort, une guilde militaire de Stromgarde que j'avais créé, et ensuite la Compagnie du Corbeau où j'ai été un officier pendant un an. Préparer des trames et en "mjiter" est une activité que j'apprécie autant que participer, même si l'idée d'être un gentil membre m'attire, je dois l'avouer !
  • [HRP] Pourquoi vouloir nous rejoindre ? :

    Eh bien.. Je connais surtout Skäli avec qui j'ai joué fréquemment au cours des derniers mois, mais j'ai également eu le plaisir de jouer brièvement avec vous pendant la campagne de Sombrivage (Avec Nathan Woll) et je dois avouer que l'ambiance m'a charmé, et je n'avais jamais osé jouer un nain auparavant même si plusieurs facettes de la race m'ont toujours fait de l’œil.

    ► Afficher le texte
  • [HRP] Type d'intrigue préférée ? :
    Comme un ado à qui on demande sa musique préférée, j'aime un peu tout. Toute la beauté du RP pour moi réside dans la diversité des trames, que ce soit des campagnes saturées de magie et de vieilles malédictions, des intrigues politiques à base de coups fourrés ou simplement des intrigues purement militaires. Je sais que ça aide pas niveau précision, mais voilà !

Avatar du membre
Thorgrim
Membre
Messages : 8
Enregistré le : dim. 11 nov. 2018 00:35
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Candidature de Rylanne "Sans-Clan"

Message par Thorgrim » jeu. 22 nov. 2018 15:00

Thorgrim aura réceptionné le paquet et il l'aura aussitôt apporté aux autorités compétentes afin qu'il soit analysé par ces dernières.
► Afficher le texte

Avatar du membre
Bugli Brave-Tempête
Administrateur du site
Messages : 108
Enregistré le : dim. 8 avr. 2018 08:36

Re: Candidature de Rylanne "Sans-Clan"

Message par Bugli Brave-Tempête » jeu. 22 nov. 2018 16:51

Wouah ! Quelle candidature ! C'est cool d'avoir pris en compte notre background de guilde pour faire le tiens. Surtout avec cette fiche de détenu du meilleur effet !

D'habitude, nous effectuons un premier rendez-vous dans notre caserne, avec son lot d'épreuves et sa batterie de tests ; mais là, il y a vraiment matière à s'amuser en venant te rendre visite au parloir de la prison.

Le week-end, c'est toujours un peu tendu pour nous, alors je te propose lundi prochain, si ça te va ?
Si c'est le cas, je te fais la lettre RP qui va bien !

A bientôt !

Avatar du membre
Rylanne Sans-Clan
Membre
Messages : 3
Enregistré le : mer. 21 nov. 2018 22:43

Re: Candidature de Rylanne "Sans-Clan"

Message par Rylanne Sans-Clan » jeu. 22 nov. 2018 16:56

Merci beaucoup pour les réactions !

Je note pour lundi, je devrais être disponible, sauf imprévu mais c'est très peu probable et je vous mettrais au jus quelques jours en avance si c'est le cas.

Au plaisir !

Avatar du membre
Skäli Brave-Tempête
Administrateur du site
Messages : 62
Enregistré le : mer. 2 mai 2018 21:37

Re: Candidature de Rylanne "Sans-Clan"

Message par Skäli Brave-Tempête » jeu. 22 nov. 2018 16:59

Le second Skäli Brave-Tempête fut découverte en plein milieu d'un échaffaudage de cubes de bois et de pierres, que sa progéniture mettait un grand soin à démollir d'une légère secousse sismique, ce qui lui tirait des éclats de rires joyeux. La mère, fatiguée mais aiguillonnée par la gaité de sa fille, s'évertuait à reconstruire la petite tour brique par brique lorsqu'elle apperçut Thorgrim avec son chargement. Quelque peu soulagée de trouver une diversion, elle s'empara du carton, cala sa fille sur un de ses genoux, et entreprit de déballer les documents. Elle dut chasser quelques doigts potelés s'attardant un peu trop sur les papiers officiels, et se plongea dans leur consultation, de plus en plus intéressée par leur contenu...

Enfin là !! :D Evidemment, j'adore le back-ground, le personnage est prometteur, et.... Comment ça je ne suis pas objective ?? :D

Je n'ai plus qu'une chose à ajouter : reste plus qu'à pexer !! :p

Avatar du membre
Bugli Brave-Tempête
Administrateur du site
Messages : 108
Enregistré le : dim. 8 avr. 2018 08:36

Re: Candidature de Rylanne "Sans-Clan"

Message par Bugli Brave-Tempête » dim. 25 nov. 2018 20:21

Image Commandant Bugli Brave-Tempête,
Fortin du 8ème Bataillon des Montagnards de Forgefer,
Nid-de-l'Aigle, Les Hinterlands.
A Nid-de-l'Aigle, le 25ème jour du 11ème mois de l'an 38

Rylanne,

Il n’est jamais trop tard pour bien faire, et chercher la rédemption. Ce n’est pas l’ancien aumônier ni le vieil homme de Lumière que j’étais qui vous le dit, mais le militaire, celui au regard droit et fier qui défend les montagnes de Khaz Modan sans faiblir. Si vous êtes de cette trempe, alors je prédis que notre future rencontre se déroulera de la meilleure des façons.

Depuis votre incarcération, beaucoup de choses se sont passées. Trop de choses... Des bonnes, comme des mauvaises. Mais c’est surtout pour celles-ci que nous sommes sommés d’intervenir, comme vous devez vous en douter. Si votre profil nous intéresse, vous serez rapidement mise aux faits des dernières nouvelles. Notre caserne est un endroit agréable où il fait bon vivre.

Quoi qu’il en soit, je ne peux vous dire ni l’heure, ni le jour exact de notre rencontre. Juste, tenez-vous prête.

Puisse la Huitième vous aider à retrouver le droit chemin.


Image Image

Répondre